Présentation du voilier CSY 44

csy-44 06Durant ce voyage, nous aurons la chance de naviguer sur le Malaïka, un voilier de marque CSY, d’une longueur de 44 pieds, gréé en cotre (c’est-à-dire un mât, une grand-voile et deux voiles avant).

Le CSY 44 est un voilier aux lignes classiques, possédant une signature élégante dont le design allie avec succès puissance, fiabilité, et stabilité. Je présenterai tout d’abord les modèles produits, je préciserai par la suite les caractéristiques techniques du Malaïka pour rassasier les férus de voiles et j’ajouterai en conclusion quelques informations sur l’historique de ce bateau de rêve.

Modèles

Il y a eu trois versions du CSY 44 : le Pilot House, le Mid-Cockpit et le Walk-Through. Les CSY 44 furent également vendus sous les noms de CYGNET 44 et ANTIGUA 44.

csy_44_mc_drawing

CSY 44 Mid-Cockpit (Walk-Over)

Le Malaïka est un Mid-Cockpit, le modèle le plus populaire, aussi appelé “Walk-Over”, et fut construit de 1977 à 1980. Ce modèle était principalement destiné au charter, c’est-à-dire un voilier à louer avec capitaine. Vous comprendrez que Mid-Cockpit signifie que le cockpit, l’endroit ou l’on pilote le voilier, est central. La partie habitable du bateau est coupée en deux, la cabine du capitaine à l’arrière, alors que la cuisine, le carré (le salon) et la cabine des clients sont situés dans la partie avant. On doit passer par le cockpit pour circuler d’une partie à l’autre, offrant ainsi plus d’intimité tant à l’équipage qu’aux invités. Qui plus est, le large tableau arrière offre davantage de protection au barreur.

csy_44_pilot_house_drawing

CSY 44 Pilot House

Le modèle Pilot House fut dessiné avec le cockpit à l’arrière et une deuxième station de pilotage. La plupart des voiliers produits étaient des ketch (un voilier avec deux mâts). Une version quille courte fut également offerte avec un tirant d’eau de 4,92’.

csy_44_walk-through_drawing

CSY 44 Walk-Through

La version Walk-Through permettait d’avoir accès à la cabine arrière sans avoir à passer par le cockpit, au sacrifice de l’espace disponible pour le cockpit. La plupart des unités produites étaient des cotres, mais de rares modèles furent produits en ketch.

Spécifications techniques du modèle Mid-Cockpit

Le Malaïka est donc gréé en cotre : grand-voile lattée, génois sur enrouleur et trinquette bômée. S’ajoute à cela un spinnaker asymétrique.

  • Quille fine (ils appellent cela quille fine, mais comparé aux quilles fines contemporaines on pourrait presque dire qu’il s’agit d’une quille intégrale) et safran de type skeg (le safran est protégé)
  • Gréement : cotre
  • Longueur hors-tout : 44’ / 13,41m
  • Longueur à la ligne de flottaison : 36,33’ / 11,07m
  • Largeur : 13,33’ / 4,06m
  • Surface des voiles : 906’ carrés / 84,17m carrés
  • Tirant d’eau : 6,5’ / 1,98m
  • Déplacement : 38 000 lbs / 17 237 kg
  • Poids du lest : 14 000 lbs / 6 350 kg
  • Architectes : Frank Hamlin et Peter Schmitt
  • Constructeur :  CSY Yacht Corp
  • Matériau : Fibre de verre (c’était avant la crise du pétrole, la coque fait 1,5” d’épaisseur…)
  • Moteur Perkins, modèle 4-154, diesel, 62 HP
  • Réservoir d’eau : 1 514 litres
  • Réservoir carburant : 378 litres
  • Hauteur du mât (à partir du pont) : 56’ / 17,07m

Historique

CSY signifie Caribbean Sailing Yachts. Les bateaux CSY étaient vendus directement à partir de l’usine, sans revendeur ou intermédiaire. La promotion se faisait principalement par un livre à couverture souple, de riche facture, avec des images en couleur qui présentaient toutes les étapes de la construction et offraient maintes informations détaillées, décrivant la philosophie de conception de CSY, le choix des matériaux et les systèmes à bord. Il s’agissait d’une publication élaborée et très instructive, bien plus que la brochure de yacht typique. Ce fut une dépense de marketing clé pour CSY dont la stratégie était d’atteindre l’acheteur directement, sans les frais d’un réseau de concessionnaires. Les acheteurs étaient également invités à visiter l’usine de Tampa, en Floride, pour voir par eux-mêmes la qualité de la fabrication.

CSY_Name_BadgeCSY était à l’origine une compagnie de charter, opérant principalement dans les Caraïbes. Dirigé par John R. Van Ost, la compagnie avait besoin de bateaux plus solides, simples et économiques, capables de résister aux rigueurs de près de 365 jours d’opération par année, avec équipage réduit. CSY est donc entré dans l’univers de la fabrication de bateau pour combler ses propres besoins en travaillant d’abord avec Ted Irwin, un célèbre designer de la région de Tampa. Nous ne savons pas grand chose au sujet de sa collaboration. Il est toutefois évident, lorsque l’on voit un Irwin à cockpit central avec une coque d’une taille comprise entre 38 et 50 mètres et fabriqué entre 1975 et 1990, qu’une similitude frappante dans leur apparence nous saute aux yeux. En effet, la forme de la coque et le pont arrière permettent une vaste cabine arrière très typée.

Mais la similitude s’arrête là. Les voiliers CSY ont été construits selon des normes exceptionnellement élevées de résistance, de durabilité et de qualité, en raison des exigences de leur utilisation dans le secteur touristique. Le Guide CSY décrit comment ces bateaux répondent aux exigences très strictes de conception et de construction de la Lloyds de Londres.

Bien que plusieurs de ces nouveaux bateaux ont été achetés d’emblée par leurs nouveaux propriétaires, beaucoup d’entre eux, en particulier le modèle Mid-Cockpit, ont été vendus en vertu d’un accord stipulant que le bateau serait utilisé pour le charter, géré par le CSY Charter Company, pour un certain nombre d’années, après quoi le bateau serait remboursé et reviendrait à l’acheteur. C’est un arrangement typique avec de nombreux bateaux encore affrétés aujourd’hui.

Pour chaque modèle de CSY, l’on retrouve des versions avec quille longue et quille courte. La nature du design permet de modifier la quille longue pour devenir une courte, permettant ainsi d’utiliser le voilier comme charter dans les eaux peu profondes de la côte Est, des Keys ou encore des Bahamas.

CSY à développé une gamme complète de voiliers : le 33 pieds, le 37 pieds et le 44. Seulement une quarantaine de modèles Walk-Through furent produits avant que la compagnie ne ferme ses portes.

Antigua Yachts, sous la propriété de John Coats, a continué la construction de CSY 44 par la suite, sous le nouveau nom d’ANTIGUA 44. Cette information n’est pas confirmée, mais environ 20 à 30 de ces versions très personnalisées du modèle Walk-Through ont été construites dans les années 80.

csy 44 01 csy-44 02 csy-44 04

Références :

http://sailboatdata.com/viewrecord.asp?class_id=2452

http://en.wikipedia.org/wiki/Caribbean_Sailing_Yachts

http://www.marill.com/csy/The%20CSY%20Story/the_csy_story.htm

http://www.cruisingworld.com/sailboats/csy-44

Publicités

2 réflexions sur “Présentation du voilier CSY 44

  1. Jai vu ce Bateau à vendre en martinique sous pavillon canadien mais il m est passé sous le nez. Si jamais vous savez s’il est de nouveau à vendre, je suis très intéressé !
    Bien cordialement
    Marli de martinique

    J’aime

    • Bonjour Marli,

      En effet, il était à vendre l’an passé, je crois et c’est par hasard que nous l’avons vu affiché à un prix quasi ridicule. Malheureusement, nous ne sommes plus en contact avec les propriétaires, car le voyage ne 2014 ne s’est pas super bien déroulé. En espérant que vous le retrouviez!

      Bon vent!

      -Gabrielle

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s